Vers la création d’un fonds pour l’entrepreneuriat


Contribuer au développement de l’entrepreneuriat. Tel est l’objectif que se sont fixés les membres de l’association des anciens de l’IFE ou Institut de la Franco­phonie pour l’Entrepreneuriat à Madagascar. Ils prévoient ainsi la mise en place d’un fonds pour le développement de l’entrepreneuriat. C’est l’une des initiatives du nouveau bureau pour cette année 2013. « L’accès au financement demeure souvent un obstacle pour les entrepreneurs souhaitant développer leurs activités ou multiplier leurs unités de production. C’est pourquoi nous nous sommes lancés, cette année, le défi de mettre en place un fonds pour le développement de l’entrepreneuriat, outre l’instauration du corps des métiers des experts de l’entrepreneuriat et la promotion de l’entrepreneuriat », a expliqué Davida Rakoto­malala, nouveau président de l’association des anciens IFE à Antanani­narenina. C’était dans le cadre de la cérémonie de passation de service avec le past president Prospérin Tsialonina.
Le profil des bénéficiaires, le montant du financement attribué et les différents partenaires de l’association seront connus incessamment. Mais pour une meil­leure gestion des fonds, l’association entend intervenir dans le renforcement de la promotion de la culture entrepreneuriale. « Avoir un comportement d’entrepreneur, c’est la première nécessité si on veut entrer dans le monde de l’entrepreneuriat durable. Il ne s’agit pas de profiter des opportunités et de spéculer, mais de viser la pérennité. La gestion, la comptabilité viennent après », indique toujours le président.
Actuellement, l’association compte 125 membres. Sur la totalité des bénéficiaires de formation de l’IFE, 50% ont monté leurs propres entreprises, dont 70% intervenant dans le service et 30% dans la transformation.

Source: http://www.lexpressmada.com

FacebookTwitterLinkedInEmailPinterest
-->

Laisser une Réponse

*