185 000 $ pour soutenir l’entrepreneuriat en haute technologie à Québec


Des investissements de 185 000 $ seront consentis par la Ville de Québec pour appuyer financièrement deux initiatives visant à soutenir l’entrepreneuriat en haute technologie à Québec.

Le maire Régis Labeaume en a fait l’annonce, cet après-midi, en compagnie du président-directeur général de Québec International, Carl Viel, du président de SAGE – mentorat d’affaires, Jean Hamel, et du directeur développement des affaires gouvernementales et éditions de la Fondation de l’Entrepreneurship, Yann Dubor, en précisant que cet argent provenait du projet Accord du gouvernement du Québec.

Un montant de 145 000 $ sera injecté pour la mise en oeuvre, par Québec International, du programme de formation FastTrac® TechVenture TM, une exclusivité au Canada, qui vise les entrepreneurs en haute technologie. En complément, Québec International mettra aussi sur pied avec une subvention de 40 000 $ la première cellule de mentorat spécialisé en haute technologie au Québec, en collaboration avec SAGE – mentorat d’affaires, le Réseau M et le Centre local de développement (CLD) de Québec.

Fier d’affirmer que la région de Québec conservait ainsi une longueur d’avance dans ce domaine au Québec, M. Labeaume a souligné que ces actions découlaient de la Stratégie de développement économique de la Ville en suivi aux investissements de plus d’un million $ déjà annoncés pour soutenir la formation et le mentorat chez les nouveaux entrepreneurs.

Maximiser l’obtention de ressources financières

Élaboré par la renommée Fondation Kauffman, le programme de formation, de coaching et de mentorat offert par Québec International a déjà deux cohortes à son actif.

photo_2297548_landscape_small_article«Cette initiative vise les entrepreneurs en haute technologie et consiste à les guider dans la validation et l’élaboration de leur modèle d’affaires, tout en leur apprenant à communiquer avec clarté et conviction auprès d’investisseurs, de clients et de partenaires. L’objectif est de maximiser l’obtention des ressources financières et opérationnelles nécessaires à la réalisation de leurs projets», a précisé M. Viel.

Selon des données récentes, le transfert d’expertise entre les entrepreneurs accomplis et les nouveaux entrepreneurs est un des facteurs clés dans le succès des entreprises. Guidée par les principes du mentorat, Québec International lancera du même coup la première cellule de mentorat spécialisé en haute technologie au Québec.

«Cette cellule est un nouveau réseau d’entrepreneurs et de dirigeants à succès qui sont désireux de partager leur expérience et expertise avec de nouveaux entrepreneurs de la région. Les mentors vont accompagner les mentorés en partageant leur savoir-être entrepreneurial», a ajouté M. Viel en invitant les candidats intéressés à consulter le site www.quebecinternational.ca/mentorat .

Groupe Québec Hebdo.

Source: http://www.quebechebdo.com

 

FacebookTwitterLinkedInEmailPinterest
-->

Laisser une Réponse

*